NITA Actu Niger 3 min

Niger : Des améliorations techniques pour l’organisation de Hadj et de la Oumra

le .

Depart Hadj Niger 2016

Ayant constaté des difficultés affichées par le commissariat à l’organisation du Hadj et de la Oumra (COHO), le gouvernement nigérien entend apporter des solutions à travers un décret pris en conseil des ministres, ce vendredi 1er  février. 

Il s’agit pour le gouvernement de résoudre le problème à la source, c’est pourquoi une touche technique est portée aux textes portant sur la création, la missions, l’organisation et le fonctionnement du commissariat à l’organisation du hadj et de la oumra (COHO).

Le COHO, rappelle, t-on, a été créé le 13 février 2013 avec pour mission l’organisation du Hadj et de la Oumra. Cinq (5) ans après sa mise en œuvre, les autorités de tutelle ont jugé nécessaire de procéder à l’évaluation dudit commissariat, à travers un audit organisationnel.

Les difficultés que connait le COHO, tel que énumérées par le rapport de l’audit, se rapportent essentiellement à la répartition et à l’exercice des compétences entre les organes du COHO ; à la collaboration entre le COHO et les autres acteurs intervenant dans l’organisation du Hadj et de la Oumra et à la coordination des opérations du Hadj et de la Oumra.

Au vu de ces insuffisances, le gouvernement envisage des solutions, qui consistent à préciser les missions, l’organisation, le fonctionnement et les ressources du COHO . Le décret, rapporte un communiqué du gouvernement, vise aussi à ériger le Comité consultatif en comité de Pilotage doté d’un pouvoir de contrôle et de décision sur le COHO, mais aussi de renforcer la collaboration entre les différents organes et acteurs intervenant à travers le Comité de Pilotage.

MSB