jeudi 27 janvier 2022

Niger : plus 93 milliards de francs CFA de drogue saisie entre 2015 au 3 janvier 2022

Le ministre Tidjani Abdoul Kadri et on homologue Hamadou Adamou Souley lors de la conférence de presse Le ministre Tidjani Abdoul Kadri et on homologue Hamadou Adamou Souley lors de la conférence de presse Afrique Perspectives

L’office central de répression  de trafic  illicite  des stupéfiants (OCTRIS, gouvernemental) du Niger a saisi, entre 2015 et le 3 janvier 2022, un cumul de drogue, dont la valeur marchande est estimée à 93.643.473.997  francs CFA.

C’est le Ministre de l’élevage, porte-parole de Gouvernement Tidjani  Abdoul Kadri qui a donné l’information, ce  lundi 10 janvier 2022, à Niamey, alors  qu’il Co-animait une conférence de presse avec son homologue de l'intérieur et de la décentralisation Hamadou Souley.

De 2015 à la date de 3 janvier 2022, le Niger a réalisé une saisie de 32 tonnes et 336,538 Kg d’herbe de cannabis ; 21 tonnes et  466,986 Kg de résine de cannabis et 16.212.035 comprimés de Diazépam.

Durant la même période, OCTRIS a aussi saisi  50.972.651 comprimés de Tramadol; 228, 185 Kg de cocaïnes ;  121.038 comprimés d’Amphétamine ; 8, 098 Kg  de Métamphétamine ;  2, 211 Kg de Crack ; 1.353 comprimés d’Ephédrine et  481,75 grammes d’héroïne. Selon la même source, 16.046 personnes, dont 15.709 hommes et  337 femmes, ont été interpellées durant la même période.  

Durant cette sortie médiatique, le ministre Tidjani Abdoulkadri a indiqué que le trafic de drogue génère énormément d'argent aux trafiquants, avant d’ajouter qu’il « constitue la base architecturale du terrorisme, de blanchement d'argent et d'autres formes de criminalités transnationales ».

Il a pour la circonstance rappelé les « efforts inlassables déployés » par les pouvoirs publics pour lutter contre le trafic illicite de la drogue et d'autres substances psychotropes au Niger.

Au regard de la gravité et de conséquence du trafic et contrairement aux allégations faisant état de l'absence des poursuites judiciaires, le ministre de l'élevage porte-parole du gouvernement a apporté quelques précisions. Ainsi de 2015 à 3 janvier 2022, 34 dossiers traitant du trafic de stupéfiants ont été transmis à la justice, alors que  10 ont été déjà jugés et 24 autres sont en instructions.

Mahamane Manzo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

GRANDS DOSSIERS

CONTACTS

Siège

   Niamey, NIGER

Tél. 

   00227 99 99 99 99

E-mail

   contact@afriqueperspectives.com

REDACTION

Directeur de la Rédaction

   Mahamane Sabo Bachir

Directeur Commercial

   Mahamane Sabo Bachir

Webmaster

   Mahamane Sabo Bachir