samedi 23 octobre 2021

Sécurité : l’AJ-SEN organise à Niamey une formation sur la sécurité des journalistes dans les zones de conflits

L’association des journalistes pour la sécurité et les migrations (AJ-SEM/ Niger) débute ce mercredi 18 Août 2021, à Niamey, une formation de deux jours sur la prévention  de la sécurité des hommes des médias  en zone  de conflits et sur la gouvernance  et la réforme du secteur de la sécurité. Cette rencontre se tient avec l’appui financier du centre de Genève  pour la gouvernance  du secteur  de la sécurité (DCAF).

La formation est dispensée au profit des journalistes et animateurs des radios communautaires ; des acteurs de la société civile, ainsi que des agents de défense et de sécurités de la Région de Tillabéry.

Selon Abdoul Razak Idrissa, président de l’AJ-SEM, la finalité de cette session de renforcement de capacités est de promouvoir la sécurité des animateurs des médias pour un plus  grand accès  des populations  à l’information  dans les zones de conflits.

Et de façon spécifique, elle vise à «  former  les journalistes/animateurs des radios  de la Régions de Tillabéry  sur les  mesures de base individuelles et collectives  de sécurité pour la  couverture des conflits ».

Elle ambitionne également à «  renforcer  les connaissances  des journalistes/animateurs des radios communautaires, le FDS [forces de défense et de sécurité, ndlr] et les acteurs  de  la société  civile sur les enjeux  stratégiques  et sécuritaires de la zone de Liptako et les mécanismes de la GRSS », a-t-il poursuivi.

En procédant à l’ouverture officielle de la formation,  le représentant du Ministre de la communication a indiqué que l’organisation de cet atelier  « axé  sur la sécurité  des journalistes  en zone de conflits et sur les mécanismes  de la GRSS revêt une importance  capitale  pour  les  professionnels  des médias  de la Région [de Tillabéry] , surtout  en ce temps  où notre espace  géographique  fait face  à plusieurs  défis  sécurité. Une région  en proie  à des  attaques répétées  des groupes armés  non étatiques (GANE) basés en territoire  Malien ».

Selon toujours Abdoulaye Nouhou « le choix de la ville de Niamey pour abriter cette seconde rencontre en dit long  sur la situation sécuritaire  de la région ».

Cette session de formation  est la seconde du genre organisée par l’association des journalistes et ses partenaires. Les bénéficiaires sont issus des départements  de Filingué ; Kollo  ; Say ; Abala ; Torodi ;  Makolondi ; Ouallam ; Balléyara et Banibangou.

La première a, quant à elle,  eu lieu  du 7 au 8 avril dernier  à Tillabéry  et a regroupé  les acteurs des départements  de Tillabéry ; Téra ; Bankilaré ; Gothèye et Ayérou.

L’AJ-SEM, indique-t-on,  a été créée en 2019  par des journalistes nigériens ambitieux  de mettre en commun  leur expérience  afin de favoriser une  meilleure diffusion  de l’information  sur les questions  sécuritaires  et  migratoires et  susciter l’adhésion  des populations  aux approches  qui prônent  des solutions  pour la paix,  la sécurité  et la migration régulière  légale, sure  et ordonnée.

Mahamane Manzo

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 18 août 2021 19:49

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

www.afriqueperspectives.com

GRANDS DOSSIERS

CONTACTS

Siège

   Niamey, NIGER

Tél. 

   00227 99 99 99 99

E-mail

   contact@afriqueperspectives.com

REDACTION

Directeur de la Rédaction

   Mahamane Sabo Bachir

Directeur Commercial

   Mahamane Sabo Bachir

Webmaster

   Mahamane Sabo Bachir