dimanche 28 novembre 2021

Miel de canne à sucre : délicieux sur la langue et bénéfique pour la santé

La canne à sucre étant une plante cultivée, depuis des siècles, les principaux pays producteurs de canne à sucre étaient le Brésil, l'Inde , Cuba, la Chine, la Thaïlande , le Pakistan le Mexique, la Colombie ,l'Australie ,les États-Unis et les Philippines.

Selon Monsieur Yacouba Idé, directeur des filières à la direction générale de l’agriculture du Niger,  « après un travail de recherche à la station expérimentale sur site de Tillakaina dans la région de Tillabéri, l’INRAN a recommandé les variétés de canne à sucre à  cultiver au Niger dans deux catégories la variété industrielle et la variété de bouche ».

Cultivée depuis l’antiquité pour « ses tiges fantastiques qui produisait une sorte de miel sans l’aide d’aucune abeille », la canne à sucre, dans notre pays, n’a toujours pas eu l’attention qui est la sienne. Nonobstant l’importance de la production, aucune entreprise digne de ce nom n’est venue transformer et valoriser une production qui, faute de mieux, est  consommée directement comme canne de bouche.

Il n’en fut toujours ainsi. Au-delà de la consommation de ces fibres fraîches gorgées de suc, il existait, jadis, des mini industries traditionnelles de production du jus de la canne à sucre communément appelé « Madi » en langue haoussa, notamment au Nord Nigeria. Comme son nom l'indique, ce produit vient de la canne à sucre qui est introduite dans un moulin dont les engrenages sont tournés par des chevaux suivant une aire circulaire, à l’issue de laquelle  est extrait le jus de canne, appelé « Madi ». Ce jus à la saveur très sucré proche du miel une fois bouilli à haute température est ensuite transvasé dans des touques métallique de vingt (20) litres de contenance, scellés puis largement exportée dans les pays voisins du Nigeria, particulièrement au Niger où cet aliment riche en vitamines, parmi lesquelles le phosphore, le magnésium, le calcium, le fer, la vitamine PP, la vitamine B2, le cuivre et la vitamine B1, est utilisé dans diverses spécialités gastronomiques surtout pendant le mois de ramadan.

En plus de donner une saveur unique aux desserts et à d'autres denrées, cet aliment est bénéfique pour la santé. Toutes les propriétés du miel de canne à sucre proviennent du fait que cet aliment est obtenu après avoir éliminé toutes les impuretés du jus de la canne à sucre.

Autre dérivé de canne à sucre qui résiste encore à l’épreuve du temps : le « Mazzarkola » une sorte de caramel ou de tablette de chocolat, obtenue après une longue cuisson du jus extrait de la canne à sucre. « Mazzarkola » produite et  recueillie par les exploitants après une longue cuisson de jus de la canne à sucre dans des vases destinés à cette fin. Malgré l’introduction des confiseries modernes, cette douceur de couleur brune très  prisée des consommateurs, notamment des enfants, sur les marchés ruraux  du Niger et du Nigeria, reste encore très demandée.

Alhadji Amadou Abdou

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

GRANDS DOSSIERS

CONTACTS

Siège

   Niamey, NIGER

Tél. 

   00227 99 99 99 99

E-mail

   contact@afriqueperspectives.com

REDACTION

Directeur de la Rédaction

   Mahamane Sabo Bachir

Directeur Commercial

   Mahamane Sabo Bachir

Webmaster

   Mahamane Sabo Bachir